Accès à la hors classe des certifiés de Polynésie et 29ème base

La CAPN s’est tenue ce vendredi 20 juin 2014. Les commissaires du SNES ont eu l’occasion de défendre les collègues en mettant en avant le gel du point d’indice, la baisse constante du pouvoir d’achat des fonctionnaires et la nécessaire revalorisation de la carrière en partie grâce à l’accès à la hors classe.
Ce fut l’occasion également de rappeler la prochaine tenue des CAPL en Polynésie et les élections des représentants du personnel mais aussi les dérives du Vice Recteur de Mayotte par rapport au barème d’accès à la hors-classe fixé par le ministère.
Il serait regrettable que la déconcentration de la gestion des carrières des fonctionnaires outre-mer entraîne des abus de pouvoir.
Pour lire, la motion du SNES : http://www.hdf.snes.edu/spip.php?article287
Pour trouver les informations concernant les Barres acces hors classe 2014

Motion du SNES FSU à la CCP Notation administrative Certifiés du 30 mai 2014

Monsieur le Secrétaire général,
Mesdames et Messieurs les représentants de l’administration et des enseignants

Au nom du SNES-FSU nous rappelons notre attachement à l’égalité de traitement entre les collègues, concernant leur note administrative. Cette égalité est garantie par l’application d’une même règle pour tous (ici la circulaire du ministre).
Même si cette circulaire est selon nous perfectible, elle est le cadre qui doit permettre aux chefs d’établissement d’établir leur notation. C’est pourquoi il nous semble anormal que certains d’entre eux semblent totalement ignorer ce cadre (comme au lycée hôtelier ou au collège de Tahaa).  Soit ces personnels de direction ne lisent pas les documents qu’ils reçoivent de leur hiérarchie, soit ils se moquent de l’administration et des collègues, en proposant des augmentations illusoires. Dans les deux cas, nous condamnons cette attitude.
La même note indique que les augmentations en dehors du cadre doivent constituer l’exception. Peut-être faudrait-il expliquer le sens de ce mot à Mme la Principale du collège de Taravao qui établit un rapport pour presque la moitié des enseignants de son établissement. Ce Principal a tout de même produit à elle seule presque un tiers de tous les rapports… Nous ne comprenons pas comment l’administration accepte que les règles qu’elle a elle-même établies soient ainsi ignorées. Nous demandons à Monsieur le Ministre de revoir la situation de cet établissement, au nom de l’égalité de traitement entre les enseignants.

Les commissaires paritaires SNES-FSU

Motion du SNES FSU à la CCP notation administrative des Agrégés du 30 mai 2014

Monsieur le secrétaire général,
Madame la secretaire générale-adjointe
Mesdames,

Au nom du SNES/SNEP/FSU nous déclarons notre attachement à l’égalité de traitement pour les collègues, concernant leur note administrative.
En effet, celle-ci ajoutée à la note pédagogique forme le barème utilisé pour déterminer le rythme d’avancement (Grand choix, Choix, Ancienneté) de la carrière des enseignants.
Ainsi, il serait inéquitable que certains collègues, au hasard d’une mutation dans un établissement, bénéficient de la générosité d’un proviseur quand d’autres, mutés dans un autre établissement, en subiraient la rigueur.
Il n’est pas équitable que la progression de carrière des collègues dépende d’un chef d’établissement plus ou moins généreux, ou du hasard d’une mutation.
C’est bien pourquoi la circulaire, destinée aux notateurs, précise les pas de progression ordinaire de la note administrative: 0,5 jusqu’à 39 et 0,1 après.
Certes, la circulaire offre la possibilité pour les proviseurs de proposer une notation du double du pas ordinaire, mais dans des cas exceptionnels.
Cette notation hors norme doit impérativement s’accompagner d’un rapport

- nous demandons à la commission d’examiner de près ces rapports afin de vérifier la cohérence des arguments permettant une notation exceptionnelle

Nous avons constaté,  pour cette campagne de notation, qu’à quelques exceptions près, les proviseurs et principaux ont adopté ce rythme de progression, ce dont nous nous félicitons.

Pour finir, nous avons également remarqué qu’aucune note n’a été diminuée, ce qui nous conforte dans l’idée que l’ensemble des collègues assurent leur service avec ponctualité, assiduité et rayonnement, ce dont nous ne doutions pas.

Pour le SNES
Eric Ducroux

CCP du 30 mai 2014 Notation administrative

Le SNES a défendu tous les collègues en faisant respecter l’avancement de chacun. Ainsi, pour éviter les inégalités dans l’entrée du métier, nous avons demandé l’harmonisation sur la moyenne nationale des échelons pour la première note administrative des stagiaires.
Le SNES a interpelé l’administration concernant les disproportions du nombre de rapports (collège de Taravao et Arue) et de notation hors barème sans rapport (Lycée hôtelier et Collège de Tahaa). Dans ce dernier cas, l’augmentation de note en l’absence de rapport est totalement inutile et mensonger pour les collègues.
Si le SNES s’est toujours battu pour la revalorisation du métier et l’avancement des collègues, il est difficile de ne pas réagir à un flux de rapports d’excellence qui installe ainsi une réelle iniquité entre collègues.
Par mail, les commissaires paritaires du SNES ont averti tous les syndiqués de la note validée en CCP.

CCP du 20 mai 2014 Congés de formation

Cette année, les collègues n’ayant jamais bénéficié d’un congé de formation ont obtenu pour la plupart d’entre eux un congé pour la rentrée prochaine. Il s’avère que pour 2014-2015, la durée totale de congés accordés par le MEN a diminué. Le SNES défend l’attribution de congé de longue durée (1 an) pour encourager les collègues qui passent l’agrégation.
Les commissaires du SNES ont averti tous les syndiqués du résultat de leur demande.