Mouvement 2019

Le bilan du mouvement de l’année dernière pour ceux qui commencent à réfléchir à une mutation.

Bilan-chiffré-du-mouvement 2018

DEFENSE DE LA LANGUE ET DE LA CULTURE POLYNESIENNES.

A la lecture de la réforme du lycée, et de la globalisation programmée des horaires de LVA et LVB. Une forte inquiétude Les enseignants reo maohi sont inquiets de la place que prendra leur enseignement dans cet horaire globalisé. Un collectif d’enseignants de reo maohi s’est mis en place pour défendre son enseignement. Pour participer à ce collectif ou donner vos avis, merci de contacter Valérie Gobrait sur snespf@gmail.com

 

Élections professionnelles

 

http://monvr.pf/elections-professionnelles-2018-assistance/

Réforme du lycée

La réforme lycée

Inscriptions aux concours.

lien pour s’inscrire

Attention pour les concours internes vous avez besoin de votre chef d’établissement pour compléter le dossier. N’attendez pas le dernier moment (la date tombe souvent pendant les vacances d’octobre).

Contractuels.

Le Snespf a rencontré le SG du VR, Monsieur Le Ray, le 24 août afin d’éclaircir la situation dont sont victimes les contractuels cette année. Le VR a confirmé que les contractuels ayant déjà effectué 2 ans ou plus ne seraient pas rappelés cette année. Certaines rumeurs (véhiculées par d’autres syndicats) disent qu’après 4 mois, ces contractuels pourraient être rappelés. Faux ! Contrairement à ce qui se pratique en Métropole, les contractuels sont régis par le MEE et leurs contrats sont des contrats de droit privé relevant du code du travail polynésien. C’est pour cela que le VR a décidé de limiter ces contrats à 2 ans.

Le recrutement s’est fait sur la base de nouveaux contractuels qui ont reçu 2 jours de formation avant la prise de fonction avec des contrats couvrant l’année scolaire. Les postes encore vacants devraient être pourvus dès la semaine prochaine.

Nous avons insisté sur le fait que cette situation mettait les anciens contractuels dans des conditions de précarité inadmissibles. L’administration en a conscience et le territoire, la DGEE et le VR chercheraient une solution juridique pour surseoir à cette situation.

Autre problème que nous avons évoqué : la prise en compte des années d’enseignement pour le passage des concours internes ou réservés. Dans quelle mesure, seront- ils pris en compte dans un décompte pour le passage d’un concours national ? Situation d’autant plus incroyable que certains contractuels ont été admissibles à des concours internes.

Autre question : dans la mesure où les contrats sont des contrats de droit privé pourquoi le VR refuse-t-il de recruter des collègues certifiés en disponibilité présents sur le territoire ?

Un certain nombre de demandes qui nous préoccupent .. Nous avons eu la garantie qu’elles ont été entendues, que l’administration de tutelle travaille sur la question.  Nous espérons que ce travail aura des effets positifs sur nos collègues contractuels.

Nous restons en alerte.

AED : Enfin la prime REP+ .

Une victoire pour les AED exerçant en REP+

Le Snespf n’a eu cesse de revendiquer auprès du Ministère l’égalité de traitement entre tous les personnels exerçant en REP+.

Nos collègues AED présents à nos côtés étaient en droit d’exiger l’ISP.

Par l’arrêté n° 999 du 15 mai 2018 portant modification de l’arrêté 995 CM du 1er Avril 1998, le Conseil des Ministres de la Polynésie française a délibéré et a complété son arrêté de sujétion en accordant le bénéfice de l’indemnité de sujétion spéciale aux agents chargés de mission de surveillance en Internat ou externat d’établissements classés en REP+. Sa budgétisation est actée pour l’année 2019, les collègues AED devraient la recevoir à partir de janvier 2019.

Arrêté n° 999 CM du 15_05_2018

CONTRACTUELS : que se passe-t-il ?

Depuis la rentrée, un certain nombre de contractuels n’a pas été renouvelé, alors qu’ un appel à candidature est lancé sur le site de la DGEE.  Des élèves restent sans professeur. Le SNESpf a demandé une audience au Vice-Rectorat, restée à ce jour sans réponse.

La situation de nos collègues contractuels est insoutenable. Expérimentés, ayant fait pour une grande majorité preuve de leurs compétences, ces personnels se retrouvent au chômage, du jour au lendemain. Certains sont admissibles au concours de recrutement et sont d’ autant plus lésés. 

Le SNESpf n’ en restera pas là, nous continuons d’oeuvrer pour clarifier cette situation et défendre nos collègues contractuels. 

ACCUEIL NOUVEAUX ARRIVANTS: LA DOUCHE FROIDE!

« Maeva » était le mot attendu par les nouveaux arrivants à la réunion d’accueil par le Ministère et le Vice Rectorat. Que nenni! Ils se sont pris de plein fouet un discours offensif stigmatisant, sur l’absentéisme (avec menaces de non renouvellement), les tenues vestimentaires indécentes  et des remarques sur la prononciation des prénoms tahitiens avec moult anecdotes… une collègue renvoyée chez elle  pour s’habiller ou un autre appelant tous ces élèves Pocahontas. Cela pourrait faire sourire mais suscite un sentiment de très fort malaise chez nos collègues.

La presse a largement fait écho de cette journée. Quelle image est donnée au corps enseignant, à travers ce genre d’allégations?

Le Snespf a réagi et a demandé une audience à la Ministre.

 

 

Réunion information Université 7 août 2018

Comme chaque année, le SNES Polynésie sera présent à la réunion d’accueil à l’Université. N’hésitez pas à vous rapprocher du stand pour vous informer.

Top